Visite annoncée du premier ministre Boubou Cissé à Kidal ,La CMA pose ses conditions et empoche 150 Millions CFA

La visite du premier ministre Boubou Cissé à Kidal annoncée ce mercredi 28 Août,fait l’objet d’intenses tractations avec la CMA (coordination des mouvements de l’Azawad).La coordination des groupes rebelles pose ses conditions après avoir empoché 150 millions CFA.


Dans un premier temps,la CMA exige de recevoir la liste de la délégation du premier ministre pour son approbation avant l’effectivité du voyage.Selon les recommandations de la coordination des rebelles,la délégation ne doit pas dépasser 20 éléments dont 06 gardes du corps, aucune présence d’armes lourdes ne sera tolérée dans la ville de Kidal.

Les éléments des forces armées maliennes du Moc doivent être cantonnés à l’aéroport après l’arrivée de la délégation.La CMA exige que seul les avions Minusma doivent être utilisés comme moyen de transport de la délégation du premier ministre Boubou Cissé.

Cependant sur demande du gouvernement malien, les autorités Françaises ont entamé une négociation auprès de la CMA afin qu’un avion de transport FAMA transporte le premier ministre.

Enfin selon les renseignements recueillis auprès d’une source proche du gouvernement, la CMA a obtenu la somme de 150 millions CFA le 26 août 2019 pour la prise en charge sécuritaire de la mission du premier ministre à Kidal. Le cabinet du premier ministre affirme que ce dernier ne souhaite pas voir de manifestations hostiles pendant sa visite à Kidal.

SourceAfrica-Kibaru

Laisser un commentaire