Victimes des 10, 11 et 12 juillet 2020 : le dossier en instruction au Tribunal de la Commune III de Bamako

Une enquête a été ouverte par un juge d’instruction du Tribunal de Grande Instance de la Commune III du district de Bamako sur le dossier des victimes des 10, 11 et 12 juillet 2020 suite à la plainte du M5-RFP. L’information a été donnée hier, dimanche 21 février 2021, par Me Demba Traoré lors du meeting organisé par ledit mouvement au Palais de la Culture Amadou Hampaté Ba de Bamako.

Le M5-RFP a, comme il a promis, porté plainte afin que justice soit faite pour les victimes des 10, 11 et 12 juillet 2020. Durant ces trois jours, des militants et sympathisants du M5-RFP sont morts, d’autres sont blessés suite à la répression de la désobéissance civile par les forces de l’ordre. La justice, pour ces victimes, a, depuis ce jour, toujours figuré dans les doléances du M5-RFP. C’est d’ailleurs pourquoi le collectif d’avocats qui se trouve dans le mouvement hétéroclite a saisi la justice pour que justice soit faite pour ces victimes. « Le collectif d’avocats qui a toujours défendu les droits des membres et sympathisants du M5-RFP durant la contestation, a saisi le procureur général de la République sur la situation des victimes des 10,11 et 12 juillet 2020. Ce dernier, à son tour, a saisi le Procureur de la République près le Tribunal de grande instance de la Commune III. Lui aussi, à son tour, a confié le dossier à un juge d’instruction qui est déjà au travail », a expliqué Me Demba Traoré, membre dudit collectif d’avocats. L’avocat et le secrétaire à la communication de l’URD a profité de l’occasion pour inviter les victimes et leurs parents à approcher le collectif. A l’en croire, lui et ses collègues avocats, membres du collectif, sont engagés à aller jusqu’au bout pour que justice soit faite pour les victimes des 10, 11 et 12 juillet 2020.

Par ailleurs, Me Demba Traoré a invité les autorités transitoires à ne pas favoriser l’injustice.

B. Guindo

Source: LE PAYS

Laisser un commentaire