UN NOUVEAU DIRECTEUR AVANT LES EXAMENS DE FIN D’ANNÉE

A quelques mois des examens de fin d’année, c’est le grand ménage au niveau du ministère de l’Education nationale. En effet, en Conseil des ministres tenu le vendredi 27 mai, le gouvernement a procédé à la nomination de nouveaux directeurs à la tête du Centre national des Examens et Concours de l’Education ainsi qu’à la direction nationale de l’Enseignement fondamental.

Il s’agit respectivement de Mahamadou Kéita, Professeur de l’Enseignement Secondaire et Issoufi Arbert Bédari Touré, Professeur de l’Enseignement Secondaire. Des nominations qui ne passent pas inaperçues à l’approche des examens et concours.

EMIA :

Le concours est lancé !

Par un communiqué en date du 26 mai, le directeur des écoles militaires du Mali a annoncé l’ouverture d’un concours d’entrée à l’Ecole Militaire Interarmes (EMIA). C’est un concours ouvert aux civils maliens âgés de 18 ans au moins et de 26 ans au plus au 31 décembre 2022. En ce qui concerne les professionnels, ils doivent être des sous-officiers âgés au plus de 36 ans au 31 décembre 2022, avoir au moins 5 ans de service effectif et ne pas avoir encouru une punition courant les années 2020, 2021 et 2022.

Santé, le recul de la Covid-19

Moins effrayante que durant ses premiers mois d’apparition, la Covid-19 marche désormais à reculons au Mali où le port de masque dans le lieu public n’est plus une obligation. Avec de moins en moins de cas de contamination, le Conseil des Ministres, tenu le vendredi 27 mai, a été informé d’une diminution du nombre de cas testés positifs par rapport à la semaine précédente. Néanmoins, il a été rapporté que le Chef de l’État, le Colonel Assimi Goïta, a appelé la population au respect strict des mesures de prévention et de lutte contre la maladie.

Kadiolo, les routes sont presque achevées

En fin de semaine passée, le directeur national des routes était en mission de supervision dans la Région de Sikasso. Durant sa mission, le ministère des Transports et des Infrastructures a indiqué que Mamadou Samaké a effectué des visites sur les chantiers des travaux de construction et de bitumage de la bretelle Katélé (RN7)-Kadiolo-Zégoua, longue de 32 Km et de l’aménagement de 4 Km de voiries urbaines dans la localité de Kadiolo.

Sur ces chantiers, le taux d’exécution des travaux est estimé à 98,54 %. Toujours selon le département des Transports, en plus des infrastructures routières, d’autres aménagements connexes ont été également réalisés. Il s’agit d’un centre de santé, des forages et des éclairages publics dans les localités bénéficiaires.

 Hadj 2022 : 3,9 millions de F CFA

3 982 065 FCFA sans le prix du mouton ni le passeport, telle est la somme à débourser pour le compte de la filière gouvernementale afin de pouvoir effectuer le Hadj 2022. L’annonce a été faite par le Directeur général de la Maison du Hadj, Dr. Abdoul Fatah Cissé, samedi 28 mai 2022, dans les locaux de la Maison du Hadj, sise au Centre culturel islamique de Hamdallaye.

Le quota alloué au Mali, qui était de 13 323 pèlerins, a été ramené à 6 032 : 883 pèlerins pour la filière gouvernementale ; 5080 pèlerins pour la filière privée.

L’augmentation du coût du pèlerinage est expliquée par « l’augmentation des frais liés aux services et prestations à Mina et à Arafat, la flambée du prix des hydrocarbures ».

Source: Mali Tribune

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.