Session inaugurale de L’UACC : La Mali honoré par les pratiquants du monde de Close Combat

Bamako sera à l’honneur d’accueillir le 30 juillet 2022, la première session inaugurale de l’Union africaine du Close combat, (UACC), au Palais des Sports, sous le parrainage du ministre de la Défense et des anciens combattant et comme Président d’honneur, le ministre de la Jeunesse et des Sports de l’instruction civique et de la citoyenneté.

 

L’annonce a été faite à la faveur d’un mini-point de presse tenu le dimanche dernier à Sébénikoro. Les pratiquants de close combat au Mali vont ainsi accueillir leurs frères d’arts martiaux d’autres pays. Les délégués viendront de tous les horizons pour rehausser l’éclat de la cérémonie. Le Président de la Fédération malienne de Close combat, Karatés et disciplines assimilées, Maître Fadense Traoré s’est réjoui de la tenue de cet événement au Mali. Selon lui, le choix de tenir cette session dans notre pays est une marque de confiance pour le Mali. Il se dit convaincu que cet événement sera une occasion pour nous de promouvoir davantage le Close Combat au Mali. Étant un art qui est généralement pratiqué dans la zone militaire, Maitre Traoré a fait savoir que le Close combat, c’est d’abord la conduite, l’esprit patriotique, l’esprit de culture saine et sociale. « On ne pratique pas l’art martial pour aller agresser les gens, on le pratique pour avoir une bonne santé, un bon esprit, une cohésion sociale, un respect », dit-il.

 

Ibrahima Ndiaye

Source: Mali Tribune

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.