Selon la note trimestrielle de la MINUSMA sur les tendances des violations et atteintes aux droits de l’homme au Mali : Le nombre de civils tués à augmenté de 324% par rapport au dernier trimestre 2022

C’est un chiffre record de 812 civils directement affectés par les violences que la MINUSMA a rapporté dans son Rapport trimestriel portant sur les abus des droits de l’homme.

Etabli entre le 1er janvier 2022 et le 31 Mars 2022, il ressort des enquêtes réalisées que sur ces 812 civils, 543 ont été tués, 107 enlevés ou disparus, 107 blessés et 55 illégalement détenus. Cette tendance est relative et en hausse comparativement au dernier trimestre de l’année dernière avec 323 civils affectés. Selon le document, la catégorie des personnes (…)

Par MAHAMANE TOURÉ

Source: NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.