Secteur de l’Elevage au Mali: La CONFENEM tient son Assemblée générale constitutive

La Confédération Nationale des Éleveurs Du Mali (CONFENEM) a tenu, hier, jeudi, à Bamako, son Assemblée générale constitutive. Objectif : réunir les différentes faîtières en vue d’une synergie d’action pour relever les défis liés au secteur de l’Elevage.

Vu le contexte actuel du secteur de l’Elevage, les représentants des différentes faitières ont décidé de s’unir afin de conjuguer les efforts pour la synergie d’action dans le but de relever les défis auxquels elles sont confrontées « , a déclaré, hier, Abdoul Karim Sissoko, représentant du ministre du Développement rural,  à la cérémonie d’ouverture.

Cette nouvelle confédération est composée de quatre organisations professionnelles œuvrant dans la filière bétail-viande, lait local et pastoralisme. Il s’agit de la FEBEVIM, FENALAIT, RPPS, FENAJER. Son objectif est de développer le partenariat dans le cadre de l’intégration économique régionale, d’intégrer les éleveurs dans le processus d’élaboration des politiques nationales et sous-régionales de développement de l’élevage.

Elle se donne également comme mission de contribuer à sécuriser l’élevage sur le plan économique, politique, commercial et environnemental ; de renforcer les capacités des organisations pastorales pour la défense des intérêts des pasteurs. Elle entend aussi promouvoir l’inclusion sociale et le genre, de participer à des foires nationales et internationales, de sensibiliser les organisations des jeunes à s’investir dans la lutte contre la pauvreté.

De plus, elle souhaite appuyer les mesures et autres mécanismes de financement des projets des jeunes ruraux et de contribuer à la politique de la sécurité et de la souveraineté alimentaires. Sa création permettra, selon le représentant du ministre, de  » résoudre beaucoup de maux du secteur de l’élevage, particulièrement les tracasseries « .

Les décisions de l’Assemblée générale sont exécutées par un Conseil d’Administration de 79 membres, élu pour un mandat de trois ans. Un comité exécutif de 37 membres, est chargé d’exécuter les décisions dudit conseil d’Administration. A l’issue des travaux, Aboubacar Ba a été élu président de la Confédération.                   

 M.S.C

Source: l’Indépendant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.