RÉGION DE GAO : DEUX PROJETS DE PLUS DE 47 MILLIONS DE FCFA RENFORCENT LES INFRASTRUCTURES DE LA JEUNESSE

Les locaux de la Direction régionale de la jeunesse et des sports ont été inaugurés le 19 mai dernier par le Gouverneur de la région de Gao et le chef du Bureau régional de la MINUSMA. L’inauguration était couplée avec la remise d’équipements au Conseil régional de la jeunesse de Gao.

Le premier projet concerne la réhabilitation et l’équipement des locaux de la direction régionale de la jeunesse et des sports. Il a été entièrement financé par la MINUSMA avec une enveloppe de 25 millions de francs CFA pour la rénovation de bureaux, d’une salle de réunion, d’un bloc de quatre latrines et de la clôture de la Direction régionale. Un hangar à charpente métallique a également été construit et la cour aménagée. L’équipement informatique et bureautique, sans oublier le renouvellement du réseau électrique et de la climatisation des locaux de la direction régionale de la jeunesse et des sports étaient également inclus dans ce projet de construction et de rénovation des infrastructures. « Les locaux flambants neufs et entièrement rééquipés par la MINUSMA, nous donnent les moyens de mieux servir les populations de la région de Gao. Nous promettons d’en prendre soin pour le garder en très bon état, » a déclaré Abdrahamane CISSÉ, Directeur régional de la Jeunesse et des Sports.

Du matériel et des équipements pour le Conseil régional de la jeunesse et des sports

Le deuxième projet qui s’élève à près de 23 millions de francs CFA a consisté à doter les maisons des jeunes des quatre cercles de la région de Gao en matériels et équipements pour l’évènementiel (chaises, bâches, appareils de sonorisation…). Il permettra de mettre en place une activité génératrice de revenus pour 32 jeunes, soit huit dans chaque cercle. Pour Issa Maiga, Président du Conseil régional de la Jeunesse : « Ces deux projets, au bénéfice des jeunes, profitent d’un côté à tous les usagers du service technique de la jeunesse. Ceux qui n’ont pas mis pied dans cette cour depuis trois mois peuvent constater avec moi la nouvelle et belle image que le service incarne désormais. De l’autre côté, avec l’équipement des maisons des jeunes, le projet contribue à la mise en œuvre de la politique nationale de la jeunesse, à travers le renforcement et le bon fonctionnement des structures des jeunes qui est un axe stratégique de toutes les politiques publiques relative à la jeunesse ».

Un pari sur l’avenir

Pour sa part, le Général Moussa TRAORÉ, Gouverneur de la région de Gao, a exhorté les jeunes à plus de responsabilité au quotidien. Il a aussi invité les bénéficiaires des deux projets à bien prendre soin des locaux et des équipements financés par la MINUSMA : « Soyez surs que vous êtes un exemple dans ce pays. Je vous demande donc d’être d’avantage responsables car vous avez montré votre résilience pendant les moments les plus difficiles de notre pays et nous comptons sur cette maturité aujourd’hui. Faites bénéficier ce projet à toute la jeunesse pour ne pas laisser certains pour compte, » a-t-il souligné. Ce projet bénéficiera au total à 180 jeunes issus des quatre conseils locaux de Gao, Bourem, Ansongo, et Almoustrate, qui composent le Conseil régional de la Jeunesse.

« La jeunesse est la plus belle des promesses : elle est universelle, imprévisible, intemporelle. La jeunesse est surtout forte, déterminée, passionnée. Tel est justement le message que nous voulons porter : celui d’une jeunesse engagée, consciente de ce qu’elle vaut comme de ce qu’elle veut et désireuse d’être considérée à sa juste valeur, » a déclaré Mohamed El Amine SOUEF, Chef du Bureau régional de la MINUSMA à Gao. « C’est dans cette optique que la MINUSMA a décidé de financer ces deux projets pour apporter sa contribution à l’appui d’une jeunesse qui se veut le flambeau du renouveau malien en participant activement au resserrement des liens sociaux et à la construction du Mali de demain, celui où règnent la paix, la cohésion sociale et le vivre ensemble, gages de tout développement durable, » a conclut le Chef du bureau régional de la MINUSMA.

Source : MINUSMA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.