Quinzaine de l’environnement 2022 : Bougouni accueille les festivités

La Journée mondiale de l’environnement, le 5 juin, et la journée mondiale de la désertification, le 17 juin, sont les plus grandes journées internationales consacrées à l’environnement. Dirigé par le Programme des Nations unies pour l’environnement et organisé chaque année depuis 1974, la Journée mondiale de l’environnement  est devenue la plus grande plateforme mondiale de sensibilisation à l’environnement, avec des millions de personnes du monde entier qui s’engagent à protéger la planète.

Au Mali, c’est la région de Bougouni qui va accueillir les festivités, dans le cadre l’édition 2022 de la Quinzaine de l’environnement.

 

La Journée mondiale de l’environnement est une plateforme mondiale visant à susciter des changements positifs. Avec la participation de plus de 150 pays, cette journée internationale des Nations unies mobilise les gouvernements, les entreprises, la société civile, les écoles, les célébrités, les villes et les communautés, afin de sensibiliser et de célébrer l’action environnementale.

Les particuliers peuvent être des moteurs du changement en soutenant les entreprises et les gouvernements. Les actions de ces entités plus importantes peuvent avoir un impact transformateur, et potentiellement entraîner des comportements de consommation et de production durables pour les décennies à venir.

Au Mali, la journée sera célébrée à travers la tenue de la Quinzaine, qui se tiendra du 5 au 17 juin à Bougouni. Cette 23è édition se tiendra autour des thèmes suivants : « Une seule Terre », pour la journée mondiale de l’Environnement le 05 juin ; « Se relever ensemble de la sècheresse »pour la journée internationale de lutte contre la désertification et la sécheresse le 17 juin.

Selon le département de l’Environnement, la tenue de cette 23è édition à Bougouni, se justifie par la « volonté clairement affichée du Ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable de relever les défis environnementaux de cette nouvelle région, en impliquant l’ensemble des acteurs à la campagne de communication en faveur de la protection de l’environnement ». Elle contribuera à renforcer les capacités des acteurs au développement de la région, en associant les Départements ministériels, les Collectivités territoriales, le Secteur privé, les Organisations de la Société civile, les Producteurs, les Scolaires, les Universitaires, etc. aux débats sur les questions de gestion de l’environnement et d’amélioration du cadre de vie.

La Quinzaine de l’Environnement représente poursuivit-il, une opportunité remarquable pour informer le grand public sur les enjeux et défis majeurs liés à la préservation des ressources limitées de la région de Bougouni et une aubaine pour préparer les populations à se relever de la sècheresse.

Les journées seront aussi l’occasion pour les pouvoirs publics mais également pour les acteurs de la société civile et du Secteur privé d’organiser des activités de sensibilisation et de mobilisation des ressources en faveur de la protection de l’environnement sur l’ensemble du territoire national.

« La Quinzaine de l’Environnement permettra à coup sûr d’asseoir davantage l’engagement national et particulièrement régional autour des préoccupations communes dont la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable (ODD), l’Agriculture Intelligente face aux Changements Climatiques, la Contribution Déterminée au niveau National (CDN), la gestion des ressources naturelles, la lutte contre la désertification et les Changements Climatiques, l’assainissement et l’amélioration du cadre de vie ».

A.S.

Source : Arc en Ciel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.