Présidence du Parlement Panafricain : Chato se retire par là grande porte

Dans la rude compétition pour le perchoir continental, les chances de Mme Haïdara Aissata Cissé étaient en effet irréversibles jusqu’au coup d’Etat et la suspension du Mali de toutes les instances décisionnelles de l’UA. C’était déjà tournant décisif de la bataille, qui vient de rendre son verdict avec l’élection d’une nouvelle équipe dirigeante sous la conduite de Chief Fortune Charumbira.

Le vote s’est déroulé le 28 juin dernier, moins d’une semaine avant le processus de lev des sanctions sur le Mali, mais sans notre compatriote, qui a choisi d’aborder le cours spectaculaire des événements avec beaucoup de philosophie et suffisamment de hauteur.

Alors que le dilatoire était peut-être jouable, l’ancienne député de Bourem – et non moins membre du CNT – a choisi de jouer la carte du rassemblement et de la cohésion au nom de la crédibilité d’une institution dont elle a assuré la vice-présidence pour les questions diplomatiques. «Afin de maintenir la cohésion au sein des membres du parlement et faire face aux nombreux défis du moment, j’ai donc décidé humblement, en tant qu’une fille avec l’amour du Continent,  de simplement retirer ma candidature, appeler au calme et à la  sérénité et ne point risquer d’écorcher une fois de plus l’image des Représentantes des peuples Africains que nous sommes», a déclaré l’honorable Chato pour motiver son retrait de la course, tout en remerciant dans au passage les nombreuses entités politiques et sociales ainsi que les personnalités ayant porté sa candidature à bout de bras.

En prenant ainsi la mesure des défis majeurs qui se présentent au continent et qu’elle place du coup au dessus de toute considération. Ce qui lui a d’ailleurs d’être maintenue dans ses prérogatives de vice-présidente à titre honoraire mais avec l’ensemble des avantages y afférents. «Je continuerai de servir mon pays et l’Afrique, et ce je l’espère jusqu’à mon dernier souffle», a-t-elle promis.

A Keita

Source : Le Témoin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.