POUPONNIÈRE 2 : LA FONDATION ORANGE FAIT UN DON DE 3 000 000 FCFA

Pour renforcer ses actions humanitaires, la fondation Orange Mali a fait un don de vivres d’une valeur de 3 000 000 de Fcfa à la pouponnière 2 de Bamako, sise à Niamakoro Cité Unicef. L’acte humanitaire doit permettre la prise en charge pendant deux mois des 14 enfants qui sont domiciliés à la pouponnière.

Rendre le sourire aux plus démunis avec des dons de vivres… c’est l’un des objectifs phares de la fondation Orange Mali. Pour avancer vers ce but, la fondation, à travers le ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, a gratifié la pouponnière 2 de Bamako de plusieurs lots nutritionnels. Une organisation privée regroupant des hommes et des femmes qui ont décidé de prendre soins de 14 enfants, dont des garçons et des filles, avec des âges compris entre 3 mois et 15 ans. D’après Fatouma Touré de la fondation Orange Mali, l’entretien des enfants demande beaucoup de fonds que la pouponnière ne peut pas à elle seule prendre en charge. Compte tenu de ce fait, « nous avons décidé de leur venir en aide avec un don d’une valeur de 3 millions et quelques de Francs CFA », a-t-elle fait savoir. De ses explications, il ressort que cette somme a été dépensée dans des produits tels que des cartons d’eau minérale pour la préparation des biberons des tout petits ; du lait, des aliments pour bébé, des couches, des biscuits, des bonbons et des jouets. Selon elle, ce geste vise la prise en charge complète des enfants pour qu’ils vivent une vie normale.

 

Prenant la parole, le conseiller technique en charge des questions de l’enfance et de la famille du ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Harouna Samaké, a vivement apprécié l’initiative humanitaire. « Nous témoignons notre gratitude à la fondation Orange Mali. Nous disons merci car ce n’est pas la quantité du don qui compte, mais le geste », a-t-il déclaré.

 

Sur les visages des enfants, l’on pouvait voir joie et satisfecit. Ceux-ci ont tout de suite commencé à jouer avec les voitures télécommandées et les poupées. Cela a été l’occasion pour la directrice par intérim de la pouponnière, Mme Koné Sadio Diallo, d’exprimer sa satisfaction et de remercier à son tour la fondation. « Nous remercions la fondation Orange pour son geste. Ce don nous aidera beaucoup dans la prise en charge des enfants car ce sont des vivres adaptés aux besoins nutritionnels des nos 14 enfants », s’est-elle réjouie.

Siguéta Salimata DEMBÉLÉ

Source: Les échos Mali

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.