Plusieurs camions citernes transportant du carburant ont été détournés le mardi 14 juin 2022 sur l’axe Kantchari et Matiacoali, à l’Est du Burkina Faso

Plusieurs camions citernes transportant du carburant ont été détournés le mardi 14 juin 2022 sur l’axe Kantchari et Matiacoali, à l’Est du Burkina Faso, selon des informations parvenues à Wakat Séra.

L’action s’est passée précisément dans les encablures de Namoungou. Quatre chauffeurs dont les citernes ont été retirées, tous des Maliens, sont arrivés à Fada N’Gourma tandis que d’autres chauffeurs qui sont des Nigériens ont préféré retourner vers le Niger, donc à Kantchari.

C’est au total 14 citernes qui ont été retirées, ont précisé ces chauffeurs qui se sont présentés à un poste de Douane, selon une source à Wakat Séra. Selon leurs témoignages, les individus armés qui ont détourné les camions, les ont obligés à les conduire dans la brousse. Une fois arrivés, les mêmes hommes armés les ont ramenés au goudron et chacun devait se débrouiller pour rentrer.

Depuis un certain temps, il est récurrent d’entendre que des camions citernes ont été détournés de leur chemin pour des destinations inconnues.

De l’avis des spécialistes de la question sécuritaire, ces actions seraient l’œuvre des terroristes qui agissent dans certaines régions dont l’Est, le Centre-Nord et le Sahel du pays, pour se ravitailler.

Fin septembre 2021, la Justice burkinabè dans l’optique de travailler à assécher les sources de ravitaillement en hydrocarbures des hommes armés qui attaquent le pays, avait démantelé un vaste réseau de fraudeurs de carburant qui seraient des circuits du financement du terrorisme.

Par Bernard BOUGOUM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.