PÉNURIE D’HUILE DANS LE CERCLE D’ALMOUSTARAT

Le bidon d’huile cédé précédemment à cinq mille francs CFA est introuvable sur les marchés. Le prix de cette denrée a même connu une hausse de mille cinq cents Francs. Selon les commerçants, cette hausse de prix est due à la difficulté d’acheminement des produits de l’Algérie vers le Mali.

Source : STUDIO TAMANI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.