Olaf Scholz : «La situation sécuritaire au Sahel ne s’améliore pas avec la présence des mercenaires russes au Mali»

Arrivé au Niger dimanche soir, dans le cadre d’une tournée africaine, Olaf Scholz a rendu visite à ses soldats de l’opération Gazelle, lundi. Le chancelier allemand a indiqué que la situation sécuritaire au Sahel ne s’améliore pas, notamment avec la présence des mercenaires russes au Mali.

Après un passage à Dakar, au Sénégal, dimanche, le chancelier allemand, Olaf Scholz, s’est rendu au Niger, avec une mission première une visite au centre de formation des forces spéciales nigériennes dans l’Azawak, dans la région de Tahoua. Un centre construit à Tillia et équipé par l’armée allemande. Et c’est là où des soldats allemands forment leurs homologues nigériens à travers la mission Gazelle. «Des formations de grande qualité et appréciées par les forces armées nigériennes», estime le Président nigérien, Mohamed Bazoum.

L’opportunité de cette visite a été saisie par le chancelier allemand, Olaf Scholz, pour annoncer la prolongation de la mission militaire de son pays au Niger, dans le cadre de l’opération européenne EUTM. «Le Niger est un pays qui compte pour nous les Allemands», a déclaré le chancelier allemand, lors d’une conférence de presse conjointe animée avec le Président Mohamed Bazoum. «Le Parlement allemand a déjà donné son feu vert à une prolongation de la mission et maintenant il faut qu’on voit les perspectives d’avenir», a-t-il ajouté.

Evoquant la situation sécuritaire dans la région, le chancelier allemand a indiqué que son pays continuera à fournir sa contribution dans la cadre de l’opération onusienne Minusma, non sans reconnaître que la situation au Sahel est difficile. Olaf Scholz a en effet déploré que «la situation ne s’améliore pas avec la présence des mercenaires russes au Mali».

Source : Afrik.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.