MEMBRES ADDITIFS DU CONSEIL NATIONAL DE TRANSITION : LE PRÉSIDENT ASSIMI GOÏTA PREND UN DÉCRET POUR FIXER LA CLÉ DE RÉPARTITION ET DE DÉSIGNATION

a sélection des 26 autres membres du Conseil national de transition (CNT) a démarré. Pour preuve, le 21 juillet 2022, le Président de la transition, Assimi GOÏTA a pris un décret fixant la clé de répartition et de désignation des membres additifs du Conseil National de Transition (CNT). Le décret précise que le CNT est l’organe législatif de la Transition. « Il est élargi comme suit : Un représentant des Forces de Défense et de Sécurité ; trois représentants du Mouvement du 5 juin (M5-RFP) ; trois représentants des partis et regroupements politiques ; un représentant des Organisations de la Société civile ; deux représentants des groupements de femmes ; deux représentants des groupements de jeunes ; un représentant des groupes armés signataires de l’Accord pour la paix ; un représentant des Mouvements de l’Inclusivité ; un représentant des Organisations de Défense des Droits de l’Homme ; un représentant des Personnes vivant avec un handicap ; un représentant des Maliens établis à l’extérieur ; deux représentants des Centrales syndicales ; un représentant des Syndicats libres et autonomes ; un représentant des Ordres professionnels ; un représentant des Confessions religieuses ; un représentant des Autorités traditionnelles ; un représentant des Chambres consulaires ; un représentant des faitières de la Presse ; un représentant des faitières des Arts, de la Culture et de l’Artisanat », révèle le décret N°2022-0427/ PT-RM du 21 juillet 2022.

Source: Le Républicain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.