MALI : UNE PARTIE DE LA CLASSE POLITIQUE DEMANDE LA DÉMISSION IMMÉDIATE DU PREMIER MINISTRE, DR. CHOGUEL K MAÏGA

Dans une déclaration rendue publique, le 21 juillet 2022, le Cadre d’échange des Partis et Regroupements de partis politiques pour une transition réussie au Mali, composé de plus de 100 partis politiques, demande la démission immédiate du Premier Ministre, Dr. Choguel Kokalla Maïga. En plus du Cadre d’échange, le Parti Adéma-PASJ demande aussi au premier ministre, Choguel K. MAÏGA, Président du Mouvement Patriotique pour le Renouveau (MPR), de faire preuve de courage pour « démissionner de ses fonctions sans délai, afin de mieux se consacrer exclusivement à la préparation des prochaines élections générales».

Ces différentes formations politiques reprochent à Choguel d’avoir fait une déclaration « invitant une partie de la population malienne appelée “Forces du changement” à se préparer pour gagner les prochaines élections générales ».

Source: Le Républicain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.