MALI : PLUS D’UNE DOUZAINE DE CIVILS ASSASSINÉS AU NORD-EST DE MÉNAKA

Selon un communiqué de la Communauté Touareg Idaksahak

Plus d’une douzaine de civils ont été froidement assassiné par des hommes armés “appartenant à Daech” entre le 7 et 8 août courant dans le Nord-Est de Ménaka a annoncé mercredi soir, La communauté Touareg Idaksahak dans un communiqué consulté par l’Agence Anadolu.

“La communauté Idaksahak informe l’opinion nationale et internationale que plus d’une dizaines de civils issu de différentes communautés touareg de la région de Menaka ont été froidement assassinés par des hommes armés affiliés à Daesh entre le 7 et 8 août 2022, leurs animaux et biens emportés dans la zone Nord-Est de Menaka”, a précisé la même source.

La communauté Idaksahak affirme, en outre, avoir appelé “les autorités Maliennes, les mouvements signataires et les organisations des droits de l’homme à agir pour stopper ces crimes de massacre”.

Pour rappel le 29 juillet dernier, au moins onze (11) civils ont été tués, dans la zone de Tifolat, région de Ménaka, dans le nord du Mali, par des hommes armés “appartenant à Daech”, avait annoncé la Communauté Touareg Idaksahak.

La région de Ménaka est confrontée, depuis le 3 mars dernier, à des attaques terroristes attribuées aux hommes armés appartenant à l’Etat islamique au Grand Sahara (EIGS).

Source : Anadolu Agency

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.