MALI/NIGER: FRONTIÈRE TOUJOURS FERMÉE

La levée des sanctions de la Cédéao a été une bouffée d’oxygène pour les habitants de Gao qui ralliaient Bamako via le Niger en raison de l’insécurité le long de la route Gao-Bamako. Près d’un mois après la levée des sanctions, la frontière entre le Niger et le Mali reste toujours fermée.

La semaine dernière, la douane nigérienne a refoulé tous les passagers qui ont tenté de traverser la frontière via Gao. Pour l’instant, les autorités nigériennes ne donnent aucune explication sur cette fermeture, contrairement aux autorités burkinabè qui expliquent la fermeture de leur frontière avec le Mali pour des raisons sécuritaires.

Avec le blocage de l’axe Boni-Gao, et la fermeture des frontières Nigériennes et Burkinabé, pour se rendre à Bamako, il faut passer par Tombouctou.

Ousmane Mahamane

Source: Mali Tribune

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.