MALI : LE GOUVERNEMENT EXPRIME SON « OPPOSITION FERME » À UNE INTERVENTION DES FORCES FRANÇAISES SUR SON TERRITOIRE

Les autorités maliennes ne veulent plus d’intervention des forces françaises de l’opération Barkhane sur leur territoire. L’information a été portée devant le Conseil de sécurité des Nations unies par Abdoulaye Diop (photo), ministre malien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, au cours d’une réunion, le lundi 13 juin.

« Nous en appelons au respect de la souveraineté du Mali et des décisions prises par les autorités maliennes à cet égard », a insisté le chef de la diplomatie malienne.

Source : Agence Ecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.