MALI : LANCEMENT DES TRAVAUX DU PROJET DE LITHIUM DE GOULAMINA D’UNE VALEUR DE 250 MILLIONS USD

Le ministre malien de l’Energie, des Mines et de l’Eau, Lamine Seydou Traoré, a procédé le 3 juin 2022 au lancement des travaux de construction du Projet de lithium de Goulamina dans la région de Bougouni. Le projet est estimé à 250 millions USD, une somme qui devrait permettre à la société Leo lithium de construire une mine et une usine sur une durée de deux ans.

La coentreprise formée par l’australien Firefinch et le chinois Ganfeng Lithium pour piloter le projet malien de lithium Goulamina estime qu’environ 100 millions USD de cette somme seront dépensés au Mali et cela, avec des entreprises maliennes pour le béton, la fabrication et l’installation d’équipements, la construction de bâtiments et le démarrage de la mine.

« Le projet de lithium de Goulamina est un projet de classe mondiale, dont la construction s’étalera sur deux années, et la phase exploitation sur 21 années minimum. Les ressources minérales du projet sont de 109 millions de tonnes, au taux de 1.45 % d’Oxyde de Lithium (L120). Des forages intensifs sont en cours, afin de définir les ressources minérales et les convertir en réserves. Ce qui permettrait notamment de prolonger la durée de vie au – delà de 21 ans d’exploitation. Pendant sa phase 1 de production, Goulamina sera parmi les 7 premiers producteurs mondiaux de lithium. Lors de la phase 2, 18 mois plus tard, Goulamina sera parmi les 3 premiers producteurs mondiaux de concentré de spodumène. Le produit final, qui sera généré sur le site de Goulamina, sera de haute qualité avec une teneur en Oxyde de Lithium (Li20) de 6 % et peu d’impuretés. Il sera ensuite transporté vers la Chine, pour la phase de conversion par Ganfeng, en hydroxyde de lithium de qualité batterie », a laissé entendre Lamine Seydou Traoré au lancement du projet.

A son tour, le directeur général de la société Leo Lithium a expliqué qu’ « il s’agit d’un projet fantastique qui sera classé dans le top 5 mondial des mines de production de spodumène, et sera le plus important en dehors de l’Australie ».

Source : Financial Afrik

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.