MALI: FACE AUX SANCTIONS ÉCONOMIQUES, LE GOUVERNEMENT DEMANDE LE SOUTIEN FINANCIER DU PEUPLE

Fragilisé par les sanctions multiples et économiques prises à son encontre par des institutions de la sous-région et la CEDEAO, le Mali compte sur son peuple pour perpétuer sa résilience. Les nouvelles autorités du pays qui ne comptent pas lâcher prise, ont ouvert un compte bancaire « soutien à la transition » pour recevoir des dons financiers en soutien aux actions du gouvernement de la transition.

Supporters participate in a demonstration called by Yerewolo Debout sur les remparts, an anti-France political movement, in Bamako, Mali, February 4, 2022. REUTERS/Paul LorgerieLe gouvernement du Mali a ouvert le compte bancaire numéro ML016 01201 02600 1398152-72 intitulé « Soutien à la Transition » dans les livres de la Banque pour le Développement du Mali (BDM-sa) à la demande des Maliens désireux d’apporter leur contribution financière aux actions du gouvernement de transition.
DÉJÀ 100 948 283 FCFA
A la date du 1er avril 2022, précise le gouvernement du Mali, ledit compte affiche un solde de 100 948 283 FCFA et n’a encore fait l’objet d’aucun mouvement débiteur. Par ailleurs, le ministère de l’Economie et des Finances informera, chaque lundi, les populations sur la situation du compte, à partir de son site web : www.finances.ml.
Le ministère remercie tous les contributeurs pour leur élan de solidarité et leur engagement patriotique pour la réalisation des objectifs de la Transition, indique le communiqué de l’Etat malien.
Le Mali est sous l’embargo économique de la CEDEAO depuis janvier. Cette restriction limite les échanges commerciaux du pays avec ses partenaires de la sous-région et affecte lourdement l’économie malienne. Fin mars, la cour de justice de l’UEMOA a ordonné la suspension des sanctions contre le Mali, mais dans les faits, rien n’a changé, du moins, pas pour l’instant.
Source: beninwebtv

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.