MALI : ASSIMI GOÏTA POURRA SE MAINTENIR AU POUVOIR JUSQU’EN 2027

Ce lundi 21 février, le Conseil national de transition a voté à l’unanimité un projet de révision de la charte de transition. Celle-ci pourra être prolongée de six mois à cinq ans.

120 votes pour, zéro contre, aucune abstention. Sur les fauteuils en velours rouge du Centre international de conférence de Bamako (CICB), les membres du Conseil national de transition (CNT), qui fait office d’organe législatif, ont parlé d’une même voix. Ce lundi 21 février, ils ont adopté le projet de révision de la charte de transition, qui avait été voté en Conseil des ministres début février. Le texte ne modifie pas les objectifs fondamentaux de la transition mais revient sur ses modalités. Parmi les points révisés, le plus épineux est celui qui fixe sa durée. Celle-ci pourrait finalement s’étirer jusqu’en 2027.

« CONFISCATION » DU POUVOIR

Source : Jeune Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.