Logements sociaux : notre confrère Akim Maiga élu président des logements sociaux de Kati Sicoro

 

C’est au cours de leur deuxième Assemblée générale dite bilan d’activités et renouvellement des membres du bureau exécutif, organisée le samedi 29 décembre 2018 que les 400 chefs de familles des logements sociaux de Kati Sicoro, ont tous plébiscité notre confrère Akim Maiga pour être le nouveau président de leur cité.

Il y a de cela 8 ans que les logements sociaux de Kati Sicoro ouvraient ses portes à ses bénéficiaires dont la plupart d’entre eux ne se connaissaient. Aujourd’hui, ils partagent ensemble les mêmes préoccupations en gardant l’esprit d’une seule communauté de destin à travers leur association dénommée « Pour le développement des logements sociaux d’Ouadougou Sicoro ».

Les membres du bureau sortant ont tenu à exposer les différentes activités réalisées pendant leur mandat qui sont : l’élaboration de plusieurs projets de services sociaux de bases dans leur cité tel que la construction d’un centre de santé à 95 millions de FCFA, une école de 20 classes à un coût de 200 millions de nos francs ; plantation d’arbres devant les portes et aux alentours de la cité ; construction d’une mosquée de vendredi et enfin sur le plan sécuritaire, un comité de veille.

Apres l’élection d’un bureau de 35 membres, place à l’investiture du nouveau président, Akim Maiga.

Dans son adresse à ses cohabitants, le nouveau président a expliqué que c’est un honneur et un agréable plaisir pour lui de voir le choix porté sur sa modeste personne pour présider aux destinées de l’association. Il ajoutera qu’au cours de son mandat de 3 ans, son bureau s’attèlera à promouvoir l’entraide entre les habitants de la cité, assurer leur bien-être à travers le renforcement des liens de cohabitation, de solidarité et la défense des intérêts matériels et moraux des habitants et enfin à la rechercher des partenaires pour la concrétisation des projets.

« Chacun d’entre nous a volontairement accepté de faire parti de ce bureau. Soyons disponibles et dévoués, à tout moment et en tout lieu, pour l’atteinte de nos objectifs car, il urge pour nous de trouver rapidement des financements de la construction d’un centre santé, d’une école, d’un marché, un poste de sécurité et enfin un espace de loisirs de jeunes », a-t-il indiqué.

A.D.

SourceMalijet

Laisser un commentaire