LES PROCHAINES ÉLECTIONS AU MALI : YÈLÈMA DÉPLORE LES DÉCLARATIONS DE CHOGUEL

Suite à la déclaration du Premier ministre Choguel Kokalla Maïga sur l’ORTM et transcrites sur la page officielle de la Primature invitant une partie de la population à se préparer pour gagner les prochaines élections, le parti YÈLÈMA a fait un communiqué, hier jeudi 21 juillet, pour exprimer sa stupéfaction.

En effet, dans ce communiqué, le parti YÈLÈMA <<Le changement >> a déploré ces déclarations qui, selon lui, divisent les Maliens à un moment où ils ont plus que jamais besoin d’une union nationale afin d’aider notre pays à faire face aux nombreux défis pour lesquels les résultats tardent à venir. Ensuite, le parti a rappelé au chef du gouvernement que le temps des compétitions électorales viendra et que les seuls combats qui vaillent aujourd’hui sont ceux de l’unité et le consensus, indispensables, d’après eux, pour l’atteinte des missions assignées à la transition. Également, dans ce communiqué, le parti Yèlèma a rappelé au PM que sa fonction exige de lui une équidistance absolue entre tous les acteurs sociopolitiques du pays. A cet effet, il l’invite à travailler avec l’esprit d’inclusivité, de transparence et de co-construction comme orienté par le Président de la Transition. Et invite ce dernier à veiller au respect de ses prescriptions.

Enfin, le parti YÈLÈMA a terminé son communiqué en réaffirmant sa disponibilité entière et totale à soutenir la réussite de la Transition dans la vérité et dans la transparence. Aussi, il a invité l’ensemble de la société malienne à ne pas céder aux petits calculs et à ne penser qu’au Mali au-delà duquel rien ne vaut

Fily SISSOKO

Source : Tjikan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.