LES AUTORITÉS DE LA TRANSITION DEMANDENT À LA FRANCE DE RETIRER SES SOLDATS SANS DÉLAI: LE PRÉSIDENT FRANÇAIS, EMMANUEL MACRON APPELLE À LA MODÉRATION

Suite à la décision du Canada et des Etats Européens opérant aux côtés de l’opération Barkhane et au sein de la Task Force Takuba d’entamer le retrait coordonné du territoire malien de leurs moyens militaires respectifs dédiés à ces opérations, les autorités de la Transition n’ont pas hésité a inviter les autorités françaises à retirer, sans délai, les forces Barkhane et Takuba du territoire national, sous leur supervision.

Selon le Président français, M. Emmanuel Macron, « le retrait qui représente un important chantier durera 04 à 06 mois ». Dès l’annonce du retrait des troupes de Barkhane et de Takuba, il a été précisé que le processus prendra 04 à 06 mois. Apparemment, les autorités en charge de la Transition dans notre pays estiment que  ce délai est trop long. C’est pourquoi  elles n’ont pas tardé à inviter les autorités françaises à retirer, « sans délai », les forces Barkhane et Takuba du territoire national, sous la supervision des autorités maliennes. En réaction à  cette sortie des autorités maliennes, le Président français, M. Emmanuel Macron est revenu à la charge en faisant comprendre que  « le retrait qui représente un important chantier durera (…)

Tougouna A. TRAORE

Source: NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.