Le Président de la Transition a reçu l’Association des Médiateurs des pays membres de l’UEMOA

Le Président de la Transition, SE le Colonel Assimi GOÏTA, Chef de l’État, a accordé, ce samedi 2 juillet 2022, une audience à l’Association des Médiateurs des pays membres de l’UEMOA (AMP-UEMOA), à Koulouba. Cette délégation était conduite par Mme SANOGO Aminata MALLE, Médiateur de la République du Mali.

L’objectif de cette visite était d’exprimer leur soutien et leur solidarité au Médiateur de la République du Mali ainsi qu’aux citoyens maliens, « confrontés aux dures épreuves des sanctions que nos deux organisations, UEMOA et CEDEAO, ont prises à l’encontre du Mali et du Burkina ».
À leur sortie d’audience, le Médiateur de la République togolaise, Madame Hadja Awa Nana-Daboya dite Amadou Aboudou, Présidente de l’AMP-UEMOA, a confié à la presse que face à ces sanctions, « Si nous ne réagissons pas, nous ne savons pas quels seront » les prochains pays cibles.
À la veille du sommet de la CEDEAO, qui se tiendra demain à Accra, la délégation compte sur la levée des sanctions. Elle explique d’ailleurs avoir exhorté les chefs d’État de l’Organisation à travailler dans ce sens.
« Quand on pense que la CEDEAO et l’UEMOA ont pour texte fondateur la défense, la protection de l’intérêt des citoyens de leur communauté, nous ne comprenons pas le sens de ces sanctions », a déclaré la Présidente de l’AMP-UEMOA. « Nous sommes là pour traduire [notre] solidarité et dire que dans notre rôle de médiateurs, nous sommes là pour la défense des droits des citoyens partout où ils vivent sur notre territoire, notre espace communautaire », a expliqué le Médiateur de la République togolaise.
La délégation s’est dite très honorée d’avoir été reçue par Son Excellence le Président de la Transition. Elle a exprimé toute sa gratitude aux plus hautes autorités du Mali.

 Source : Présidence de la République du MalI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.