LE PRÉSIDENT ALASSANE À PROPOS DE L’AFFAIRE DE 49 MILITAIRES IVOIRIENS: « JE PENSE QUE C’EST LES NATIONS-UNIES QUI DOIVENT FAIRE LA TRANSPARENCE DANS CETTE AFFAIRE »

L’affaire de 49 soldats ivoiriens interpellés à l’Aéroport International Modibo Keïta le 10 juillet dernier fait toujours couler autant  d’encre et de salive.  Alors que le flou persiste, le chef de l’Etat Ivoirien  M. Alassane Dramane Ouattara a estimé que ce (…)

Par MAMADOU SEKOU TRAORE

Source: NOUVEL HORIZON

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.