LE MALI REDEVIENT PREMIER PRODUCTEUR DE COTON EN AFRIQUE (COLONEL ASSIMI GOÏTA)

– AVEC UN RECORD DE PRODUCTION DE PLUS DE 760 000 TONNES AU TITRE DE LA CAMPAGNE 2021-2022.

Le Mali redevient premier producteur de coton en Afrique avec un record de production de plus de 760 000 tonnes au titre de la campagne 2021-2022, a déclaré, samedi le colonel Assimi Goïta, président de la Transition.

Goïta s’est exprimé lors de sa visite à Koutiala à l’intérieur du pays pour célébrer la fête du Coton avec les cotonculteurs de la région de Koutiala.

« Le Mali retrouve sa place de leader sur le continent à travers une production record de plus de 760 000 tonnes au titre de la campagne 2021-2022 », a indiqué le colonel Assimi Goïta, chef de l’Etat.

Prouesse qui a été possible grâce au maintien de la subvention des intrants agricoles, l’augmentation du prix du coton-graine qui est passé de 250 à 280 francs CFA (0,42 dollar – 0,47 dollar), entre autres, a souligné la présidence dans un communiqué.

Le Président Goïta a salué la forte mobilisation des populations de la région de Koutiala.

« Votre mobilisation est sans commentaire aujourd’hui est un grand jour, jour de satisfaction de reconnaissance. Les chefs de villages avaient promis de faire quelque chose d’inédit. Et ils l’ont fait. Grâce eux, le Mali est redevenu premier producteur de coton en Afrique » a indiqué la même source.

Selon lui, « les cotonculteurs ont donné l’exemple à tout le Mali. Comme vous le savez, il y a eu des difficultés : mauvais prix du kilogramme de coton et la cherté des intrants. Ces problèmes ont pu être résolus grâce au gouvernement et aux opérateurs économiques ».

Au terme de la campagne 2019/2020, la production du Mali en coton s’est chiffrée à 700 000 tonnes, soit 6,6 % de plus par rapport à 2018/2019.

Le volume récolté pour la campagne 2019/2020, fait du Mali pour la deuxième année consécutive, le second producteur d’or blanc d’Afrique derrière le Bénin (714 000 tonnes).

Les producteurs de coton ont boycotté la campagne cotonnière 2020/2021 suite à un malentendu avec les autorités sur les prix du coton graine fixé par le gouvernement.

Enfin, en 2018, le Mali avait été classé premier producteur de coton au niveau du continent avec 725 000 tonnes de coton-graine, selon les données de la Compagnie malienne de développement du textile (CMDT).

Source: aa.com.tr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.