La Mauritanie s’est engagée à geler les biens des personnes menaçant la paix au Mali

Le ministre mauritanien de la défense, Hanena ould Sidi, a réaffirmé la détermination de son pays à appliquer fermement la décision du conseil de sécurité relative aux personnes ou entités qui menacent la paix au Mali.

Cette position a été réaffirmée par le ministre lors d’une rencontre lundi avec une délégation onusienne chargée de surveiller l’application du contenu de la décision du conseil de sécurité 2374/2017 relative à l’interdiction de voyages et le gel des avoirs des personnes ou entités qui menacent la paix au Mali.

Le ministre a exprimé la détermination de son pays à poursuivre l’action tendant à lutter contre les réseaux de trafic et le crime organisé et sa volonté de renforcer la coopération dans les différents domaines.

Selon le site de l’armée mauritanienne, les deux parties, lors de cette rencontre, ont évoqué par ailleurs les questions sécuritaires sur les frontières avec le Mali, la situation des réfugiés sur le territoire mauritanien et l’activité des réseaux de trafic et du crime organisé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.