La Fondation Orange Mali porte secours aux victimes de l’incendie du camp des déplacés de Faladié

Qualité de services

15 millions de FCFA  est la valeur de  la généreuse donation de vivre faite par la Fondation Orange Mali pour secourir les  déplacées du nord et du centre  récemment  victimes d’incendie sur le  site aménagé  à Faladié.  Une solidarité alimentaire appréciée à sa juste valeur par le 1er responsable en charge de la solidarité au Mali le ministre Hamadoun Konaté.

En effet, la fondation Orange Mali  a effectué  une importante  donation de vivre aux victimes de l’incendie du camp de Faladié. La cérémonie de remise s’est tenue le 19 Mai 2020 à Niamakoro à la Cité Unicef sous la conduite du ministre de la solidarité et de la lutte contre la pauvreté, Hamadoun Konaté en présence de l’administratrice générale de la Fondation Coulibaly Hawa Diallo.

Ce geste de la fondation vient soutenir les efforts du département de la solidarité afin d’assurer la prise en charge des sinistrés de l’incendie du camp des déplacés du nord et du centre à Faladié.  Il s’agit de 35 tonnes de vivres constitués de riz, de mil, de sucre, 100 bidons d’huile et 300 cartons pour un coût global de 15 millions de FCFA.

Le ministre de la solidarité a vivement remercié la fondation  pour sa grande capacité de réactivité  et sa constance à appuyer les efforts gouvernementaux  face aux catastrophes. Pour  le ministre Hamadoun Konaté  cette donation  vient  accompagner  l’action lancée par le président de la République. Sans compter que cette contribution va également   faciliter et renforcer les actions de prise en charge de l’ensemble victimes de l’incendie pilotées par son département.  Par ailleurs le ministre  s’est saisi de l’occasion pour inviter  aux respects des mesures barrières édictées par les autorités dans la  lutte contre la COVID19.

Dans l’actuel contexte de crise socio-sanitaire du pays, la fondation Orange mouille fort son maillot, elle s’exprime via une solidarité alimentaire au sein des couches vulnérables.  Pour la circonstance elle distribue  plus de 55 tonnes de vivres à des populations en situation de précarité pour un budget estimé à 30 millions.

Toujours dans le registre de son élan solidaire, la fondation a eu apporté son appui alimentaire à différents centres de prise en charge d’enfants démunis, aux orphelins, à des associations caritatives ainsi qu’au Samusocial avec une contribution budgétisée à 14 millions.

Khadydiatou SANOGO/Maliweb.net

Laisser un commentaire