INSÉCURITÉ: UNE ATTAQUE TERRORISTE DÉJOUÉE CE DIMANCHE À SÉVARÉ

Un terroriste neutralisé et du matériel récupéré. C’est le bilan provisoire d’une tentative d’attaque ce dimanche 24 juillet contre le Camp de la garde nationale du Mali à Sévaré, Mopti. Les Forces armées maliennes FAMa annoncent avoir déjoué l’attaque. Au même moment à Kati et à Segou de nombreux suspects ont été arrêtés par les forces armées maliennes . Ces attaques terroristes ont été fermement condamnées à l’intérieur et à l’extérieur du des partis politiques et partenaires du Mali .

A Mopti, les FAMa affirment avoir déjoué une fois de plus une tentative d’attaque sur le camp de Garde Nationale de Sevaré. Elles précisent que c’était ce dimanche 24 juillet 2022 vers 05h40. Dans un tweet, l’armée malienne avance un bilan provisoire d’un terroriste neutralisé et 01 PKM et des roquettes RPG-7 récupérés. Le ratissage est en cours dans la zone, poursuit la note d’information.

A Segou, deux suspects terroristes ont été arrêtés ce samedi 23 juillet dans la commune de Pelengana. Selon des sources locales l’un des suspects dans sa tentative de fuite, s’est jeté dans un puits avant d’être retrouvé par les éléments de la protection civile. L’autre a été appréhendé près d’une maison inachevée où il s’était retranché précisent les témoignages. Les deux présumés terroristes ont été remis aux forces de sécurité qui poursuivent les investigations.

A Kati, les arrestations des suspects de l’attaque contre le camp Soundjata Keita se poursuivent. Ce week-end les forces armées maliennes ont interpellés plusieurs supposés terroristes aux environs de la ville.

La Minusma et les États-Unis ont condamné ces séries d’attaques complexes et simultanées contre les emprises des Forces de défense et de sécurité du Mali. Des partis politiques et organisations de la société civile ont regretté ces actes qu’ils qualifient d’ « ignobles et barbares ».

«Ces actes criminels synchronisés des terroristes visent à désarticuler la cohésion au sein de l’armée malienne». Cette déclaration a été faite Ibrahima Soumaré spécialiste des stratégies internationale. Pour cet expert , il faut renforcer la collaboration entre les populations et les FAMa tout en évitant l’amalgame.

Source : Studio Tamani

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.