G5 SAHEL : LE MALI SE RETIRE DE L’ORGANISATION À PARTIR DU 30 JUIN 2022

Le Mali va se retirer de toutes les instances du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad à compter du 30 juin 2022, annonce le chef d’état-major des Armées du Mali, général de division Oumar Diarra, dans un communiqué.

« (…) S’agissant les personnels en service au Poste de Commandement interarmées de théâtre (PCIAT) de la Force conjointe (FC) du G5 Sahel, leur désengagement prend effet à compter du 30 juin avec reprise de service dans leurs armées et services à compter du 1 juillet 2022 », précise le général de division.

Le 15 mai 2022, le Mali avait décidé de se retirer de tous les organes et instances du G5 Sahel, y compris de la force conjointe, avait annoncé le colonel Abdoulaye Maïga, porte-parole du gouvernement, dans un communiqué.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.