FLAMBEE DU PRIX DU SAC DE LA FARINE Suspension de la livraison du pain dés demain

Décidément, les hostilités entre les boulangers et le gouvernement sont loin d’être terminées, malgré la convention signée.

Depuis un certain temps, le prix du sac de farine ne cesse de grimper, de 23 000 FCFA  à 24 000 FCFA, le prix du sac de la farine, qui se vendait à 25 000 FCFA, se vend aujourd’hui à 28 000 FCFA. Ce prix, selon un syndicaliste des boulangers, dont nous taisons le nom, est trop élevé pour que la miche du pain de 250 g se vende à 270 FCFA.

A cet effet, il précise qu’ils ont envoyé une lettre circulaire au ministre du Commerce et de la concurrence, pour lui expliquer la situation du prix du sac de la farine. A ses dires, les syndicats ont signé une convention avec les propriétaires d’usines et le gouvernement, dans laquelle ils ont fixé un prix pour la miche du pain. De ce fait, poursuit-il, « nous sommes surtout et principalement motivés par la montée exponentielle du prix de la farine et même de la levure. Nous avions un accord avec le ministère et, malheureusement, il y a très longtemps que nous sommes sortis de ce cadre. Le ministre en charge du commerce et de la concurrence  a été saisi par différents canaux (les usines et les boulangers) et malheureusement, il n’a pas réagi. Donc, nous allons suspendre la livraison du pain dés demain. Ce qui pourrait créer une déstabilisation des prix sur le marché  » a-t-il ajouté.

Selon lui, ils ont tenté en vain de rencontrer  le ministre, après l’envoi de la lettre circulaire. « Mais, celui-ci nous  a demandé d’aller voir la direction générale du commerce et de la concurrence (DGCC). Le vendredi dernier, elle (DGCC, NDLR) a refusé de nous recevoir » a indiqué notre source.

Lamine BAGAYOGO

Mali horizon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.