FAUSSES RUMEURS SUR L’ÉTAT DE SANTÉ DE CHOGUEL : LA PRIMATURE APPORTE DES PRÉCISIONS

De folles rumeurs sur l’état de santé du Premier ministre, Choguel Kokalla Maïga, se sont répandues comme une traînée de poudre à Bamako, le samedi dernier. Très vite ces mêmes rumeurs ont été reprises par certaines personnes qui lui ont donné des échos à travers les réseaux sociaux.

Pis, un journal étranger y consacre une large place dans une édition presque spéciale.

” Choguel est gravement malade,  le Premier ministre est terrassé par un AVC ou encore Choguel a été admis en urgence dans une clinique de la capitale pour traitement…”.

Conséquence ? Ces rumeurs avaient commencé à provoquer des inquiétudes dans les milieux politiques et administratifs du pays. Au même moment, une pluie de réactions était enregistrée sur la toile.

Face à cette situation et pour rassurer l’opinion nationale, la Cellule de communication de la Primature a vite réagi avec un communiqué diffusé sur son site. Teneur : ” Après 14 mois de travail sans répit, le Premier ministre, Chef du gouvernement, a été mis au repos forcé par son médecin. Il reprend ses activités la semaine prochaine”.

Un communiqué suffisamment clair et qui a eu le mérite d’apporter un démenti cinglant à ceux-là qui sont à l’origine de ces fausses rumeurs.

D’ailleurs ce n’est pas la première fois que le PM soit la cible de certaines personnes qui lui souhaitent tout sauf du bien. Récemment, des rumeurs sur son éviction de la Primature avaient savamment été distillées.

Précision : certains proches du PM indiquent qu’il se trouve, non pas dans une clinique médicale, mais bien à domicile pour y observer un repos. ” Il lui avait été conseillé ce repos depuis des mois, il n’a jamais pu respecter cette recommandation de ses médecins ” précise un de ses proches collaborateurs.

La Rédaction

Source: L’Aube

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.