EXAMENS DE FIN D’ANNÉE AU MALI : APRÈS LES ÉPREUVES DU DEF, DU CAP ET DU BT, LE BAC CE LUNDI 18 JUILLET

L’on s’achemine vers la fin de tous les examens au niveau fondamental, secondaire général, technique et professionnel, avec la tenue le lundi 18 juillet du Baccalauréat session 2022. Mais avant cet examen il y a eu d’abord le DEF, le CAP et les épreuves du BT sur toute l’étendue du territoire national. Un grand chapeau aux autorités de la transition avec l’organisation plus ou moins réussie comparativement aux années précédentes. Mme si les pratiques frauduleuses n’ont pas été totalement endiguées, les efforts déployés par les autorités pour les minimiser sont énormes

En effet, après tant d’années des fuites de sujets, de mauvaise organisation des examens ; cette année les examens se sont déroulés dans des conditions plus que satisfaisantes. En tout cas pour ce qui concerne les examens qui se déroulés, à savoir le DEF, le CAP et le BT. Les acteurs   sont à saluer, autorités, enseignants, parents d’élèves, élèves et forces de l’ordre pour la sécurisation et tous ces acteurs étaient impliqués pour la bonne organisation. Nul ne peut nier qu’il y ait eu des cas de fraudes et que certains répondent déjà devant la justice ; mais grosso modo il y a de quoi être satisfait. Un acteur pas de moindre, un  enseignant s’est confié à notre rédaction  : « effectivement cette année la communication que les autorités et partenaires ont fait a bien réussi les consignes ont été respectées et  nulle part on a appris de fuite ou de fraude qui veut dire que chacun a bien joué son rôle et c’est ça le nouveau  Mali dont on a besoin » Pour notre interlocuteur ce changement est dû à la volonté des nouvelles autorités qui se sont inscrites dans la dynamique du  nouveau Mali, celui débarrasser de toutes les mauvaises pratiques, corruptions, népotisme, clientélisme, concussion.

Pour le dernier examen qui aura lieu ce lundi 18 juillet 2022, à savoir le BAC, les autorités, les enseignants, les parents d’élèves, les élèves et les forces de l’ordre sont attendus pour ce dernier saut de l’année 2022. Pour que le bilan de l’année scolaire soit reluisant il faut réussir ce dernier challenge, surtout que le BAC est l’examen, le plus sérieux et qui a une dimension sous régionale, voire internationale.

En définitive, Le bilan de l’année scolaire peut largement contribuer à embellir celui de l’ensemble des domaines pour la transition donc l’examen du BAC qui reste doit être le dernier défi pour le gouvernement pour une année scolaire réussie. La rédaction de L’alternance souhaite bonne chance à tous les BACHELIERS.

Bintou Napo

Source: L’Alternance

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.