Equipements militaires : le Mali débloque son deuxième avion Casa

En raison d’allégations d’utilisation d’enfants soldats par le GATIA, un groupe armé signataire de l’Accord pour la paix et la réconciliation, les États-Unis avaient bloqué, en 2021, en Espagne, où il a été construit, la licence d’exportation d’un avion, acquis par le Mali dont le transpondeur est d’origine américaine.

Après plusieurs tractations, les Américains ont enfin levé le blocage sur l’appareil. Le Casa C-295, acheté à Airbus, a atterri, ce mardi 31 mai 2022, dans l’après-midi, à l’aéroport international président Modibo Kéïta de Bamako. Voilà donc une injustice réparée ! Cet appareil est le second avion de transport de troupes, au Mali.
Ce déblocage, tant souhaité par les Maliens, contribuera à l’amélioration de la capacité opérationnelle des forces de défense et de sécurité du Mali. Avec une capacité d’emport de 48 à 71 passagers et de 7 tonnes de fret, cet avion militaire de transport tactique d’Airbus renforcera les capacités de déploiement de l’armée malienne, notamment dans le nord du pays. Notons que le premier Casa a permis le transport de près de 50 000 personnes entre 2016 et 2020. Cela en plus des interventions humanitaires dans les zones d’accès difficile.
Le blocage de cet avion avait fait couler beaucoup d’encre et de salives. Son arrivée au Mali constitue un autre succès à mettre au service des autorités de la transition.
Nul besoin donc de prouver la volonté des autorités maliennes de braver vents et marées pour le bien-être des Maliens, mais aussi pour mettre l’armée dans les meilleures conditions de travail. Il s’agit d’un avion acquis sur fonds propre du Mali.
figaro du Mali

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.