EDM-SA : Issa Diallo, un vrai-faux agent-contrôleur sous les verrous

Fin de course pour Issa Diallo, le cerveau de la bande de faux agents-contrôleurs d’EDM. Le dimanche 5 juin 2022, en effet, il a été appréhendé par les limiers du Commissariat du 11eme arrondissement avec à la manette le commissaire divisionnaire Dramane Traoré. Tout est parti d’une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux où apparaissent deux vrais faux agents-contrôleurs de l’EDM dans une famille à Sirakoro.

Dans ledit élément visuel, on aperçoit ces faux agents, une fois dans la cour d’une famille, se diriger vers le compteur électrique pour effectuer un contrôle de routine. Engagé dans une lutte contre la fraude et les pratiques qui ternissent son image, l’administration d’EDM ne tardera pas à introduire une plainte auprès du Tribunal de Grande Instance de la Commune V. Et, sur instruction du procureur, le commissariat du 11 eme arrondissement a aussitôt ouvert une enquête qui n’aura duré qu’une journée avant de mettre la main sur le chef de la bande, un ancien stagiaire à l’EDM. Issa Diallo, puisque c’est lui qu’il s’agit, selon les explications du Commissaire Traoré, est connu par EDM pour les pratiques de ce genre.

Pour ce qui est du sort de l’intéressé, il revient a la justice d’en décider. En effet, le résultat des enquêtes sera présenté au Procureur de la République qui va vraisemblablement placer le forfaitaire sous mandat de dépôt, a laissé entendre le Commissaire divisionnaire en invitant la population à la vigilance.

Quant aux autres éléments de la bande, les investigations sont en cours pour les retrouver et conseiller du directeur général, Abdoulaye Djibril Diallo, en a profité pour expliquer aux clients de faire la distinction entre les vrais et faux contrôleurs. Selon lui, un agent de contrôle doit en plus de porter sa tenue de travail, s’identifier clairement, mais également porter son badge.

 

Amidou Keita

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.