DÉCRET DE PROLONGATION DE LA TRANSITION : LA CEDEAO REGRETTE, MAIS POURSUIVRA LES ÉCHANGES POUR UN CHRONOGRAMME ACCEPTABLE

La CEDEAO prend acte de la signature, le lundi 6 juin 2022 par les autorités maliennes, d’un décret prolongeant de 24 mois la période de la transition dans le pays

Elle regrette que cette décision ait été prise à un moment où les négociations se déroulent encore, en vue de parvenir à un consensus

Le médiateur de la CEDEAO poursuivra les échanges avec les autorités du Mali, en vue de parvenir à un chronogramme mutuellement acceptable de transition, permettant d’assurer un soutien de la e

Abudja, le 7 juin 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.