Crise au sein du M5-RFP : La Plateforme « Anw Ko Mali Dron » sur les dents !

Depuis un moment déjà, le Mouvement du 5 juin-Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) connait des divisions graves en son sein, notamment au niveau de sa direction qu’est le Comité Stratégique. Ce mouvement hétéroclite qui a conduit l’ancien président Ibrahim Boubacar Keita à la démission est divisé aujourd’hui en plusieurs clans. Raison pour laquelle, à la suite d’une  déclaration, la plateforme « Anw Ko Mali Dron » a décidé  de ne plus reconnaître les décisions du Comité stratégique du M5-RFP, après un autre clan une semaine auparavant.

Pour la plateforme « Anw Ko Mali Dron », le 2ème anniversaire du M5-RFP  intervient dans un contexte marqué par une situation de crise au sein du Comité Stratégique du M5-RFP. Et de rappeler que dans la déclaration liminaire N°011-CS/M5-RFP du 20 décembre 2020, lors de la conférence de presse sur la vision de la Transition et la situation socio-politique au Mali, le Comité Stratégique rappelait la nécessité  de sa réorganisation, stigmatisait le risque d’arrêt du processus de changement et réaffirmait sa vision d’une transition de rupture, ainsi que des conditions de réussite de la transition. Que c’est en droite ligne de cette évidence que le CS a publié en avril 2021, dix propositions et 17 mesures. Dans ce cadre, précise cette déclaration, l’avènement d’un Premier ministre et de Ministres issus du M5-RFP en juin 2021 a suscité un immense espoir de voir se concrétiser  la vision de la transition du M5-RFP.

Et de poursuivre que cependant depuis un an, nombreux sont les Maliens qui s’interrogent sur la capacité, la volonté des responsables du M5 de faire face, d’honorer ses engagements, sur la lisibilité du CS et celle du mouvement lui-même. «  On a pu même observer avec l’accession de son Président au poste du Premier ministre, que le CS du M5-RFP a rompu avec l’esprit de collégialité, de respect, de volonté de rassembler toutes ses entités autour d’un objectif commun », a souligné cette plateforme dans cette déclaration. Avant d’affirmer qu’au moment où il était essentiel pour le CS de repenser les objectifs et de réajuster l’organisation du mouvement afin de la rendre plus cohérente, plus efficiente pour redonner du sens à l’action du CS, mieux porter les aspirations du M5, assurer la mission de veille du M5 et une vision claire sur les perspectives de la trajectoire de la révolution citoyenne du M5, la plateforme, Anw Ko Mali Dron dit constater avec regret que la direction du Mouvement que constitue le Comité Stratégique, reste confrontée à une profonde crise de gouvernance interne . « Une crise désormais  sur la place publique et cela malgré toutes les tentatives de gestion à l’interne » regrette-elle. Dans cette déclaration, ladite plateforme estime que cette crise est caractérisée par un certain nombre de problèmes, notamment la prise de décisions non consensuelles ( entités) par le jeu de majorité clanique, le refus de débattre des questions graves qui ont progressivement remis en cause la cohésion et l’unité du M5-RFP, des préoccupations exprimées par des entités membres du CS, par 5 membres du CS :lettre des cinq , EMK, Diaspora, Jeunesse M5 etc. Et de constater que le Comité Stratégique au lieu de demeurer un cadre de réflexions, de prise de décision dans un esprit de collégialité, de respect et de volonté de rassembler autour d’objectifs communs, est devenu un instrument au service d’un homme et de son ambition personnelle.

« La plateforme ne se reconnait plus dans les décisions prises par le Comité Stratégique et décide par conséquent  de mettre fin à sa participation au dudit comité » peut-on lire dans cette déclaration.

Adama Tounkara

Source : Le Sursaut

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.