Côte d’Ivoire-Mali : le président togolais servira de médiateur pour faire baisser la tension

Le président togolais, Faure Gnassingbé (photo), servira de médiateur entre la Côte d’Ivoire et le Mali dans l’affaire des 49 soldats ivoiriens en détention au Mali. L’information émane d’un communiqué conjoint des gouvernements malien et togolais rendu public le lundi 18 juin.

« Je confirme que le président Faure Gnassingbé a accepté la proposition faite par les autorités maliennes de conduire la facilitation entre le Mali et la Côte d’Ivoire en vue de la libération des 49 militaires ivoiriens détenus à Bamako », a publié le ministre togolais des Affaires étrangères, Robert Dussey.

Source : Agence Ecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.