COMMUNIQUÉ DANA AMASSAGOU SUR LES FAITS DE KORO

Les populations de Koro ont très indignée par l’irruption des FAMA dans la ville de Koro, ce samedi 13 Avril 2019 aux environs de 10h.
En effet, une forte colonne de militaires commandée par le colonelModibo_KONE a envahi la ville de Koro et encerclé le siège de Dana Amassagou. Objectif : désarmer les chasseurs et arrêter Mamadou_Guindo chef d’une des bases de Dana Amassagou de Dougoutene I.

Les faits : le colonel fait encercler le siège, poste ses hommes et entre dans la cour accompagné de deux hommes. Les Dana étaient conviés en réunion par une ONG pour parler de paix. Conformément aux consignes, les Dana étaient tous sans arme. Le puissant colonel avance dans la cour et réclame le nommé Mamadou GUINDO qu’il ne connait physiquement. Les Dana lui ont demandé pourquoi il le cherche, il répondit je n’ai pas d’explication a donner remettez le moi. Entre temps, les deux hommes qui l’accompagnaient ont indexé l’homme qu’ils recherchent dans la masse. Alors le colonel a tenté de procéder a sa capture. Les Dana s’y sont opposés. C’est ainsi que la coordination nationale a été saisi. Lors d’un long entretien téléphonique avec Mr Marcelin GUENGUERE, parte parole de Dana Amassagou, le colonel a juré de finir ce qu’il a commencé. C’est ainsi que la hiérarchie du colonel a été saisi pour éviter une tragédie qui se préparait. Entre temps notre coordination de Koro a saisi les autorités locales qui disent ignorer la présence de cette mission. La base militaire et ainsi que la gendarmerie ignoraient sa présence. Vu l’insistance du colonel, les populations se sont révoltés et ont décidé d’empêcher le colonel. Une grande mobilisation s’est aussitôt faite pour soutenir les Dana. Pendant ce temps, les deux indicateurs habillés en tenue des FAMA ont été identifiés par les Dana et certains manifestants. Il s’agissait de deux jeunes peuls de Briga qui en veut à Mamadou Guindo, un redoutable Dana de la localité. Face à la colère des populations, les malfrats ont été obligé de fuire vers les camp des FAMA et la gendarmerie. Grâce aux interventions des autorités et des Dana, le colonel terroriste a pu quitter la ville mais par les champs. La route lui étant interdite.
Face ce constat : Dana_Amassagou
– condamne cette situation malheureuse, et que cela ne se reproduise plus jamais,
– félicite les populations de Koro et leur rassure sa détermination a assurer leur securite jusqu’à la venue d’une paix durable.
– rappel que le même colonel a attaqué les Dana, fait 4 morts, 15 blessés et brûlé plus de 150 motos, a Walia et a Koromatintin, arrêté, désarmé et emprisonné une centaine de Dana dont une cinquantaine toujours dans les prisons de sevaré et de Bko. Il a pillé et incendie 3 maisons, emporter des béliers et des biens des femmes. Tout cela au service des personnes que nous connaissons bien,
– Invite les autorités a ouvrir une enquête sur les exactions menées par colonel KONE
– prendre des sanctionsdisciplinaires en vigueur contre le Colonel KONE.
– invite les populations du pays Dogon a la solidarité et a la vigilance.

Vive le pays Dogon dans le Mali, vive Dana Amassagou.

Fait à Bamako, le 14 Avril 2019

P. Dana Amassagou
Le porte parole

Marcelin GUENGUERE

Laisser un commentaire