CMC: le président élu à la fin de ce mois !

Puisque le Décret n°2021-0728/PM-RM du 12 octobre 2021 portant création d’une administration provisoire du Conseil malien des chargeurs (CMC) ne prévoit aucune prolongation en dehors des six mois prévus, l’élection du futur président doit avoir lieu incontestablement à la fin de ce mois de mai 2022. Déjà, les le contentieux juridique des élections a été vidé par le jugement n°493 du 12 novembre 2021 du Tribunal administratif de Bamako. Les recours formulés devant la Cour suprême ont été rejetés. Depuis lors, rien ne s’oppose donc à l’organisation d’élection pour installer une nouvelle équipe à la tête du CMC.

A noter que ce poste d’administrateur provisoire a fait son entrée dans les textes du Conseil malien des chargeurs suite à une révision des textes pour combler une lacune. Auparavant, le contentieux juridique donnait quitus au bureau sortant de diriger la structure pendant au moins deux ans.

Source : Le Challenger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.