Chicha : Importation, vente, usage interdits au Mali

A travers un arrêté interministériel, la chicha est interdite au Mali.

Le ministère de la Sécurité et de la Protection Civile en collaboration avec le ministère de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux, ; le ministère de la Santé et du Développement Social ; le ministère de l’Economie et des Finances ; le ministère de l’Industrie et du Commerce et le ministère de la Jeunesse et des Sports chargé de l’instruction civique et de la Construction Citoyenne ont interdit l’importation, la distribution, la vente et l’usage de la chicha ou tout autre appareil similaire sur toute l’étendue du territoire national. Pour ces différents ministères, toute personne qui se rend coupable de la production ou de l’importation de la chicha ou tout autre appareil similaire est puni d’emprisonnement de un (1) à 10 jours et d’une amende de 300 à 10.000F CFA.

La Chicha est dorénavant considérée comme produit prohibé  au Mali et les sanctions sont imposées pour celles et ceux qui vont violer ce décret interministériel.

Sale temps pour les personnes particulièrement les jeunes qui utilisent la chicha.

Les chicha house (lieux de consommation de  chicha) seront-t-ils fermés ?

A titre de rappel, la mairie de la commune IV a été la première  à interdire l’utilisation de la chicha dans sa commune.

Diak

Source: L’Informateur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.