Cas de fraudes aux examens du DEF : les audiences des 13 personnes accusées ont démarré

Après l’interpellation de 13 personnes, accusées de fraude ou de tentatives de fraude aux examens de fin d’année 2022,les premières audiences ont débuté, le mercredi 13 juillet, au tribunal de grande instance de la commune IV du District de Bamako.

Le département de l’éducation était représenté par le Chef de Cabinet, le Conseiller Juridique et un membre de la Cellule de Communication pour être entendu sur son éventuelle constitution en partie civile dans la procédure contre les fraudeurs pour fraude aux examens. Le ministère de l’Education Nationale réaffirme sa détermination et son engagement à faire des examens propres.

Source : L’INDEPENDANT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.