CAN cadets et juniors : Le Mali fixé sur l’identité de ses adversaires

A l’instar de leurs adversaires, les Aiglonnets et les Aiglons du Mali se rendront en Mauritanie, les prochains mois, pour les tickets qualificatifs de leur CAN respective.

De plain-pied dans les préparatifs de la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations de leur catégorie depuis plusieurs mois, l’équipe nationale des moins de 17 ans du Mali et celle des moins de 20 ans ont été fixées sur leur sort depuis le mercredi 20 juillet. Pour pouvoir rallier l’Algérie et l’Egypte en 2023, les Aiglonnets ainsi que les Aiglons devront passer par les éliminatoires dont le tirage au sort vient d’être effectué par la Caf au Maroc.

Avec la nouvelle formule adoptée par l’instance dirigeante du football continental, cette phase éliminatoire se déroulera de façon zonale et les pays  de la zone UFOA-A se retrouveront en Mauritanie pour une sorte de championnat à deux poules prévu du 28 août au 10 septembre pour les Juniors et du 1er au octobre pour les Cadets.

Chez les U17, le Mali a hérité de la poule B composée également du Sénégal et du Cap-Vert. Dans la poule A, l’on retrouve la Mauritanie, la Sierra Leone et le Liberia.

Chez les U20, notre pays, détenteur du trophée de la CAN Juniors, a comme adversaires: la Mauritanie, la Sierra Leone et la Guinée Bissau. En revanche, la poule B est composée de 5 pays que sont : le Sénégal, la Guinée, la Gambie, le Liberia et le Cap-Vert.

Chacune dans sa poule, les équipes s’affrontent en aller simple pour déterminer l’équipe première qui jouera la finale. A l’arrivée, ce sont les finalistes dans les 2 catégories se qualifieront pour les phases finales de ces CAN des jeunes (Juniors  en Égypte en 2023, Cadets en Algérie en 2023).

Sélectionneur des U20, Demba Mamadou Traoré et son homologue Soumaïla Coulibaly des U17 savent désormais à quoi s’attendre.

A. C.

Source: Le Matin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.