BT SANTÉ: 7296 CANDIDATS EN LICE

Le ministre de l’Éducation nationale, Mme SIDIBE Dédeou Ousmane,  a procédé ce lundi 25 juillet, au lancement des épreuves du Brevet de Technicien de Santé au Lycée Ibrahima Ly de Banankabougou. Pour cette session 2022,  ils sont au total, 7296 candidats répartis comme suit : Santé maternelle et infantile 3087 ; santé publique 3864 ; technicien de laboratoire et de pharmacie 345.

Après la montée des couleurs, le ministre accompagné des membres de son Cabinet et de plusieurs responsables de son département a ouvert l’enveloppe contenant les sujets. C’était en présence du Gouverneur du District de Bamako et de la Directrice de l’Académie d’Enseignement rive droite.

Comme l’accoutumé, elle a prodigué des conseils aux responsables du centre, aux surveillants et aux candidats.

Aussi le ministre en charge de l’éducation a exhorté les différents acteurs de la santé à s’appliquer avec probité, car, dit-elle, il s’agit de la santé des personnes.

Ces épreuves, concernent 8 académies dont : Bamako (rive gauche et droite), Sikasso, Ségou, Kayes, Mopti, Gao et Tombouctou.

Par ailleurs, toujours dans le cadre des examens de fin d’année ; on apprend selon des sources syndicales que le surveillant Balla SOGOBA et la candidate qui avaient été mis sous mandat de dépôt  pour fraude aux examens de baccalauréat à Kéniéba ont été libérés.

Selon un syndicat de l’éducation, c’est grâce aux interventions de personnes de bonne volonté que le procureur a décidé d’arrêter les poursuites judiciaires.

Pour rappel, lors des épreuves du BAC le 18 juillet dernier, le surveillant  Balla SOGOBA avait laissé ladite candidate faire les premières épreuves sans pièce d’identité. Une situation que le DAE a constatée lors de son contrôle et les a fait arrêter tout en portant plainte contre eux.

PAR AMINA SISSOKO       

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.