Bruits étranges provenant du sous-sol à Troungoumbé : Le ministre Lamine Seydou Traoré tente de rassurer les populations

Suites aux alertes des populations de Troungoumbé, concernant des bruits étranges provenant du sous-sol, le Gouverneur de la région de Nioro du Sahel a saisi le ministère des Mines, de l’Energie et de l’Eau.

Après une mission de la Direction Nationale de la Géologie et des Mines, du 31 août au 3 septembre, le ministre Lamine Seydou Traoré a indiqué que les analyses et les recherches ont permis de déceler que  » ce phénomène, sans danger, pour ce présent cas, est lié à des cavités en grande profondeur, contenant de l’eau, qui dissout les roches calcareuses en présence ».

 » La circulation des eaux acides dans ces fissures favorise le décrochage des plaques rocheuses qui, par le simple fait de la pesanteur, tombent dans les cavités remplies d’eau. Ces chutes de blocs font des bruits de différentes intensités, avec des vibrations atteignant parfois la surface « , détaille le communiqué du ministre des Mines, de l’Energie et de l’Eau.

 » De par les caractéristiques géographiques de la zone, ces bruits souterrains ne constituent pas, au stade actuel, une menace « , a tenté de rassurer le ministre, ajoutant qu’une autre  » mission renforcée  » se rendra très prochainement sur le terrain,afin d’entreprendre des études beaucoup plus détaillées.

Source:  INDEPENDANT

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.