BOUGOUBA, COMMUNE I DU DISTRICT DE BAMAKO: UN GRAND CAÏD DE LA DROGUE DANS LES MAILLES DU FILET DU 16ÈME ARRONDISSEMENT !

Il s’appelle Abdoulaye Bangoura et habite à Bougouba en Commune I du district de Bamako. Il fut interpellé par le Commissariat de Police du 16ème Arrondissement pour détention et trafic international de stupéfiants de tout genre avec la saisie d’une importante quantité de produits psychotropes. Son cas est à présent sur la table de la justice.

Le fait s’est produit le 31 Mai 2022 dernier vers 11h, Abdoulaye Bangoura, un baron de la drogue a été capturé par le 16ème Arrondissement au quartier Bougouba en CI du district de Bamako. En plus de cette interpellation, il a été découvert chez lui, une quantité considérable de produits psychotropes ainsi que le matériel complet de transformation. Toute chose qui montre que l’accusé avait à sa disposition un véritable laboratoire pour son sale boulot.

Par ailleurs, l’interrogatoire de ce grand trafiquant de drogue a permis aux Hommes du commissaire Yaya Niambélé de comprendre qu’il emploie quotidiennement plusieurs jeunes de son quartier (Bougouba) et ceux du quartier réputé pour le trafic et consommation de drogue qui n’est autre que Bagadadji en commune II, ce,  pour la vente de ses produits. Ainsi, il recevait les recettes  des ventes effectuées par ceux-ci (jeunes) à chaque fin de journée.

L’interpellé trouvé en possession d’une tenue camouflet de la police et de deux paires rangers

Aussi, il a été trouvé avec Abdoulaye Bangoura une tenue policière et de deux paires de rangers. Pourquoi ? Utilisait-t-il cette tenue pour quelle fin ?

Seul le résultat des enquêtes pourra permettre de donner des réponses à ces questions.

En entendant, le Directeur Général de la Police nationale a adressé ses chaleureuses félicitations à l’ensemble du personnel du Commissariat de Police du 16ème Arrondissement sous la conduite du Commissaire Divisionnaire, Yaya Niambélé pour cette prouesse et les a exhortés à persévérer davantage.

Par Mariam Sissoko

SourceLe Sursaut

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.