Biennale nationale de la gymnastique : La 1ère édition prévue du 1er au 2 octobre

Sous le thème : ‘’Unis par la Gymnastique pour une Transition Réussie’’, la Fédération malienne de gymnastique (FEMAGYM) tiendra du 01ère au 02 octobre 2022 au palais des sports sa toute première édition de la biennale nationale. Pour informer l’opinion nationale et internationale de ce grand événement, le bureau exécutif de la FEMAGYM, avec à sa tête, le président Drissa Kamaté a tenu un point de presse avant-hier mardi, 13 septembre 2022 au palais des sports. C’était en présence de Sinaly Tangara, conseiller spécial au président, Modibo Kamissoko, secrétaire général de la FEMAGYM et autres personnalités du secteur.

L’objectif de cette biennale est de repérer les talents gymniques qui sont dans les démembrements de la FEMAGYM pour faire d’eux des gymnastes professionnels et des élites capables d’apporter leurs contributions à la construction du pays à travers les vertus de la gymnastique.

Déterminée à œuvrer pour la promotion et la vulgarisation de la pratique gymnastique, la FEMAGYM a initié la première édition de la Biennale nationale de la gymnastique en vue d’en faire un espace approprié pour dénicher les talents gymniques, les former pour qu’ils soient aptes à représenter le Mali dans des compétitions internationales, explique les responsables de la FEMAGYM.

Placée sous le Haut parrainage de Monsieur Moussa Ag Attaher, ministre des Sports, cette cérémonie aura  comme invités d’Honneur, Mme Sidibé Dédéou Ousmane, ministre de l’Education nationale, M. Andogoly Guindo, ministre de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme, Me Mountaga TALL,  ancien ministre.

A travers cette Biennale, poursuivent les responsables, la Fédération veut administrer la gymnastique partout au Mali en mettant en compétition ses membres, afin que nous puissions avoir des gymnastes chevronnés dans toutes les disciplines de la gymnastique. Pour cette 1ère édition de la biennale, l’accent sera mis particulièrement sur la gymnastique aérobic et steppe.

La tenue de cette Biennale gymnastique contribuera fortement aussi à raffermir les liens de solidarité et de cohésion entre le monde sportif et le monde culturel, d’où la présence des artistes, par la même manière, renforcer aussi les relations entre les autorités de la transition et la population. Pour cette Biennale, l’Ensemble Instrumental et Ballet National interpréteront les genres musicaux propres à chaque région avant la prestation des gymnastes. Toutes les régions du Mali seront représentées à travers leurs ligues régionales en plus du district de Bamako.

Cette édition sera également couronnée par la participation d’une dizaine d’artistes, au premier rang desquels, nous avons Abdoulaye DIABATE, Baba SALLAH, Habib KOITA, Mylmo …

Brehima DIALLO

Source: maliweb

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.