Augmentation de taille du CNT et Révision constitutionnelle : L’Espérance Nouvelle jigiya Kura s’oppose

Le regroupement politique Espérance Nouvelle jigiya Kura a tenu une réunion extraordinaire le mardi 26 juillet à son siège à Sotuba. L’objectif de cette rencontre était d’examiner le décret présidentiel sous le n°2022 – 0427/PT RM du 21 juillet 2022, portant clé de répartition et mode de désignation des nouveaux membres du Conseil National de Transition (CNT), le Projet de nouvelle Constitution et l’AIGE

Espérance Nouvelle jigiya Kura a exprimé son ras-le-bol, après un large débat sur ces sujets. Les membres de Espérance Nouvelle jigiya Kura ont, à l’unanimité regretté l’absence d’une inclusivité objective, de transparence et un manque de confiance quant au mode de désignation en général et celui des représentants de la classe politique en particulier.

L’Alliance dit ne pas voir la nécessité d’écrire une nouvelle Constitution dans le contexte actuel et refuse d’envoyer de dossiers de candidature pour le quota attribué à une partie de la classe politique.

En plus, l’Alliance Espérance Nouvelle jigiya Kura demande de surseoir à la rédaction d’une nouvelle Constitution et plaide pour  l’instauration d’un débat franc entre toutes les composantes du pays sur la question.

Toutefois, les membres de ce regroupement politique se déclarent prêts à accompagner la Transition dans le sens d’une inclusivité objective, d’un climat social, politique et sécuritaire apaisé en vue d’un retour à l’ordre constitutionnel, conformément au chronogramme élaboré par les autorisés de la Transition

Seydou Diamoutené

Source: 22 Septembre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.