Attaque terroriste à Sevaré : Des assaillants mis en déroute par les FAMa !

Le dimanche 24 juillet 2022, aux environs de 5h40, les Forces Armées Maliennes ont vigoureusement répliqué à une attaque d’un groupe d’au moins 15 terroristes à bord d’un tricycle.

Dans un communiqué rendu public le dimanche 24 juillet 2022, par la direction de l’information et des relations publiques des armées a informé que les Forces Armées Maliennes ont vigoureusement répliquées, le même jour, à une attaque d’un groupe de plusieurs terroristes à bord d’un tricycle. Venus de derrière le fleuve, le groupe s’est attaqué au camp de la Garde nationale de Sévaré et a vite été mis en déroute face à la riposte résolue des hommes en service. Le bilan de l’attaque a évolué comme suit : – Côté FAMa : on ne déplore aucune perte en vie humaine ni de dégâts matériels – Côté Assaillants : 1 terroriste neutralisé, 07 suspects interpellés, 01 tricycle, 01 PKM, 02 roquettes RPG-7, 03 maillons de PKM garnis, 01 obus de 60 mm, 02 grenades, 07 grenades HME improvisées, des cocktails Molotov improvisés récupérés. Après la mise en alerte des différentes unités, un ratissage a été engagé et a permis d’appréhender les 07 suspects.

Face à la montée en puissance des FAMa, les terroristes en débandade tentent par tous les moyens à déstabiliser les points d’attroupements des FAMa, en s’en prenant aux camps de concentration. Il faut rappeler que le jeudi 21juillet dernier, les FAMa ont contenu et maîtrisé des tentatives, d’attaques coordonnées, simultanées et complexes des terroristes dans les localités de Douentza, Koro et Thy (Sévaré), Bapho, Ségou, et Kolokani, suivie de la tentative de kamikaze le vendredi 22 juillet 2022 contre une installation de la direction du matériel, des hydrocarbures et des transports des armées (DMHTA) dans la caserne de Kati.

Malgré les multiples tentatives désespérées des terroristes, les FAMa plus déterminés, continuent dans leur mission régalienne à préserver la souveraineté du pays. Elles ont déjoué et contrôlé toutes les actions désespérées et continues des terroristes pour nuire les forces de l’ordre.

L’Etat-major Général des Armées appelle également à la vigilance des populations dont le soutien et la collaboration constituent la clé de réussite de cette lutte antiterroriste. L’Etat-major Général des Armées rappelle que le respect des Droits de l’Homme (DH) de même que le Droit International Humanitaire (DIH) reste toujours une priorité dans la conduite des opérations des Forces Armées Maliennes.

Oumar Sawadogo

Source :LeSoft

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.